Vie chretienne Cosmos Arts Engin de recherches Plan du site

Samizdat

Le champ magnétique terrestre et sa dégradation.





Paul Gosselin

Le champ magnétique terrestreVoici une brève introduction à un problème qui intéresse les créationnistes en rapport avec l'âge de la Terre. Il s'agit du champ magnétique terrestre et sa dégradation dans le temps. Depuis le début du 19e siècle environ, la force du champ magnétique terrestre est mesurée. Et depuis qu'on la mesure, on constate que sa force (le moment magnétique) diminue. En résumé, les données empiriques indiquent la vitesse de cette dégradation laisse entendre que le champ magnétique terrestre (et par implication la Terre aussi) ne puisse être très ancien. Les arguments avancés sont semblables à celles que j'aborde dans mon dossier sur l'éloignement lunaire. Mais à la différence que dans ce cas-ci, ils sont avancés par des gens compétents dans le domaine...

Les premiers textes (disponibles sur Internet, pour la plupart en anglais) peuvent servir d'introduction à la question et le dernier un article plus récent (et plus technique) par Russel Humphreys sur ce sujet qui réponds à plusieurs critiques d'évolutionnistes.

Le champ magnétique terrestre: toujours récent. Russell Humphreys

Earth's Magnetic Age: The Achilles Heel of Evolution - Thomas Barnes

The Creation of Cosmic Magnetic Fields. (2008 ICC) Russell Humphreys

The Mystery of the Earth's Magnetic Field - Russell Humphreys

The Earth's Magnetic Field is Young - Russell Humphreys

Physical Mechanism for Reversals of Earth's Magnetic Field During the Flood - Proceedings of the Second International Conference on Creationism, R. E. Walsh & C. L. Brooks (eds.), pp. 129–140 (1990) - Russell Humphreys

Reversals of the Earth's Magnetic Field During the Genesis Flood. ICC (1986 PDF) - Russell Humphreys

The Earth’s Magnetic Field is Still Losing Energy - Russell Humphreys (PDF: 1,1Mb)

The Moon's former magnetic field. - Russell Humphreys CMI Nov. 2011


L'approche de Humphreys diffère quelque peu de l'étude préliminaire de Barnes (décédé en 2002), car Humphreys admet de fortes variations de la puissance du champ magnétique lors du Déluge comme on peut le voir dans le diagramme ci-dessus, qui représente les variations de la force du magnétique à la surface de la Terre, à partir de la Création jusqu'à l'époque actuelle (Humphreys signale que ce diagramme n'est pas à l'échelle et ne donne qu'une idée grossière des chiffres réelles).

Fluctuations du champ magnétique terrestre au cours du temps.
Fluctuations de la force du champ magnétique terrestre au cours du temps.

La perspective de Humphreys a une conséquence inattendue (et pas encore exploité par le milieu créationniste jusqu'ici à ma connaissance). Le champ magnétique terrestre n'est pas qu'un phénomène esthétique. Il remplit une fonction cruciale, c'est-à-dire de nous protéger d'une multitude de types de radiations provenant de l'espace, en particulier les particules chargées du "vent solaire" contenant un grand nombre de particules à haute énergie sans parler des rayons X et gamma. C'est pour cette raison que les astronautes voyageant au-delà de la Terre doivent songer à se protéger de ces radiations. Donc, si au moment du Déluge (époque de bouleversements géologiques énormes), le champ magnétique terrestre aurait brièvement vu sa puissance fluctuer de manière très important et cela aurait pu avoir comme effet d'augmenter de manière sensible la radioactivité atteignant la surface de la Terre (pendant un période de 6-12 mois ?). Cette augmentation de la radioactivité à son tour aurait augmenté le nombre de mutations chez les humains et d'autres espèces (les dinosaures tiens...). Le texte classique de Barnes est: Origin and Destiny of the Earth's Magnetic Field (Creation-Life Publications San Diego - ICR technical monograph #4, 1973 64p.)

Le vent solaire - Barnes 1973, p. 8
Onde de choc créée par l'interaction entre le vent solaire et le champ magnétique terrestre.


On voit immédiatement après le Déluge une diminution de la durée de vie des survivants du Déluge. Coïncidence ?? Je ne crois pas.

Une des conséquences intéressantes au scénario proposé par Barnes, où le champ magnétique dans le passé serait de beaucoup plus élevé, est le fait que les radiations provenant de l'espace frappant la haute atmosphère terrestre seraient de beaucoup diminués dans la période avant le Déluge. Cela a une incidence sur le datage au Carbone 14, car cette méthode est basée sur le présupposé que le taux de radiations atteignant la haute atmosphère a toujours été la même dans le passé. Mais si par le passé le champ magnétique a été beaucoup plus puissant alors il en suit que la production de Carbone 14 a été de beaucoup inférieur dans le passé et cela implique que les niveaux relativement inférieurs de Carbone 14 qui sont détectés dans certains artefacts organiques recueillis par des archéologues ne peuvent plus être tenus comme l'évidence d'un grande antiquité. Dans le monde anté-Déluvien, les quantités de Carbone 12 (relativement aux quantités de Carbone 14) dans l'atmosphère seraient donc beaucoup plus élevés et les organismes morts à cet époque nous sembleraient donc beaucoup plus anciennes (avec nos présupposés évolutionnistes) qu'elles ne le sont en réalité.


Ressources

Une ressource intéressante (en Anglais) sur le champ magnétique terrestre (simulation sur ordinateur) sur le site de Astronomy Picture of the Day.

XU Wenyao, WE1 Zigang & MA Shizhuang (2000) Dramatic variations in the Earth's main magnetic field during the 20th centur. Chinese Science Bulletin Vol. 45 No. 21 November

Un article de la BBC, Is the Earth preparing to flip?, discute brièvement (vers le milieu du texte) de la dégradation du champ magnétique terrestre et de ces conséquences.

Magnetic shield for spacefarers. (BBC)

Solar wind would singe our atmosphere if not for our magnetic field. (NASA)

3D Earth Magnetic Field Charged-Particle Simulator [Exige le plug-in VRML]

Shields down! Earth's mag field may drop in a flash. New Scientist 04 March 2010

The Earth's magnetic field. (DTU Space - Denmark)

Earth's Inconstant Magnetic Field
NASA Science News for December 29, 2003

Molly Bentley (BBC)
Earth loses its magnetism

Brian Thomas, M.S.
Magnetic Field Data Confirm Creation Model.
ICR December 28, 2010