Vie chretienne Cosmos Arts Engin de recherches Plan du site

Samizdat

Missions sur la lune.





Retour vers la table des matières


À la fin des années 60 c'étais la guerre froide entre l'Union Soviétique et les États-Unis. L'URSS avait mis le premier satélite en orbite, lancé le premier homme dans l'espace et avait atteint la Lune avec une sonde en 1959. Les américains voulaient avoir l'honneur d'être les premiers d'envoyer des hommes sur la Lune.

Apollo 11 (logo)Le programme Apollo avait pour but d'envoyer les hommes sur la lune et de les réexpédier sains et saufs sur la Terre. Il fut déclenchée 25 mai, 1961, par John F. Kennedy. Les vols Gemini ont développé des techniques pour arrimer des vaisseaux spatiaux et d'autres pour effectuer des marches dans l'espace. Le programme Apollo a coûté au environs de 25 milliards de dollars. La fusée Saturn 5 envoya les hommes vers la lune le 16 juillet 1969. C'était la plus grande et la plus puissante fusée fabriquée par la NASA. Elle mesurait 111 mètres de hauteur et pesait 3 000 tonnes au décollage. Elle avait une poussée de 3 442 500 kg. Les trois astronautes vivaient dans la capsule de commande nommée "Columbia", son moteur avait une poussée de 9 670kg.

Ce moteur était utilisé pour corriger la trajectoire et pour permettre de sortir de l'attraction terrestre. Comment une fusée de 3 000 tonnes peut-elle se propulser jusque dans l'espace, hors de l'attraction terrestre? La fusée doit pouvoir accélérer jusqu'à une vitesse de 11,2 km/sec. Pour atteindre une telle vitesse, une fusée à un seul étage ne convient pas, même si elle a un moteur très puissant: elle sera toujours trop lourde. Il faut une fusée à plusieurs étages. La plupart des fusées ont trois étages.

Au décollage, le moteur du premier étage brûle jusqu'au moment où il n'y a plus de combustibles. Le premier étage se sépare de la fusée. Finalement, le moteur du troisième étage brûle pendant deux ou trois minutes et propulse la fusée en orbite autour de la terre Les missions Apollo avaient pour objectif d'alunir. Le déroulement était le suivant Après avoir été mise en orbite autour de la terre, les astronautes doivent se préparer pour un des allumages le plus important du moteur du CSM: celui qui va leur permettre d'échapper à l'attraction terrestre et les propulser vers la lune. Ce n'est pas facile d'atteindre la lune et les astronautes doivent être très précis dans leurs calculs. Si leurs calculs ne sont pas exacts, ils peuvent complètement rater la lune et aller dans l'univers sans jamais pouvoir revenir

empreinteQuatre jours après le décollage les astronautes arrivent à proximité de la lune et se mettent en orbite à une altitude de 100 km de la surface lunaire. Ils alunissent sur la mer de Tranquillité. Neil Armstrong devait alunir le LM manuellement pour garantir la sécurité des astronautes. Après une marche historique de Neil et de Buzz et plusieurs expériences effectuées sur la lune, ils retournent au LM pour un décollage facile. Ceci fut facile à cause de la gravité lunaire, beaucoup moins forte que celle de la Terre.

Quand Collins a vu le LM qui se dirigeait vers lui, il reprit le contrôle du CSM, dans lequel il était resté. Collins a arrimé le CSM avec le LM et quand tout le monde se retrouvait dans le CSM, il relâchât le LM, de façon à ne pas gaspiller de combustible. Le CSM est indéfiniment en orbite autour de la Lune. Les astronautes rallument les moteurs du CSM pour le retour vers la Terre et sortir de l'attraction lunaire. Quarante-cinq minutes avant de rentrer dans l'atmosphère, la capsule de commande (CM) se sépare du module de service, la capsule de commande est le seul compartiment de la fusée à revenir sur Terre. Le reste est mis en orbite autour de la Terre.

Après la rentrée dans l'atmosphère, Collins déploie les parachutes qui vont les ralentir de 300km/h à 30km/h. Ils amerrissent dans le Pacifique, à 825 miles de Honolulu. Ils sont maintenant des héros.

Le 11 avril 1970 la NASA envoie les astronautes James Lovell Jr, Fred Haise et John Swigert Jr vers la lune à bord d’Apollo 13. Vous connaissez le film du même nom: des piles à combustible pour le réservoir d’oxygène explosent et endommagent le module de service du CSM « Odyssey ». Les astronautes parviennent à regagner la Terre de justesse, devant leurs vies à leur sang froid, à l’ingéniosité des employés de la NASA et à leurs Speedmaster Omega ! Ils rentrent au bercail le 17 avril 1970.

Le 15 avril 1972 la NASA envoie Apollo 16 vers la lune.À bord se trouvent les astronautes John Young, Charles Duke Jr et Thomas Mattingly. En tant que pilote du module de commande, Mattingly reste à bord du CSM « Casper » lors de la séparation. Avec le LEM, baptisé « Orion », Young et Duke se posent dans les hautes terres de Descartes (5'486 m d’altitude). Ils feront trois sorties (7h11min / 7h23 / 5h40). Ils déploient le quatrième ALSEP, ramassent environ 95 kilos de pierres lunaires et mettent en place un petit observatoire astronomique. Motorisé avec un LVR, ils feront 27 kilomètres sur la Lune avant de rejoindre le CSM «Casper». Ils rentrent le 27 avril 1972. Au total 383 kg d'échantillons lunaires ont été ramenés sur Terre par l'ensemble des missions Apollo et Luna (Soviétique). Grâce à ces échantillons on connaît beaucoup mieux la géologie lunaire. On sait par exemple que leur composition diffère passablement de celle de la croûte terrestre ce qui remet en question l'idée que la Lune ait été éjectée de la Terre.

Le 7 décembre 1972 la NASA envoie les astronautes Eugene Cernan, Ronald Evans et Harrison Schmitt vers la Lune. C’est la mission Apollo 17, la 7e et dernière expédition « Apollo ». Pilote du CSM « America », Evans reste en orbite. Cernan et Schmitt vont se poser sur la Lune, dans la région de Taurus-Littrow, avec leur LEM (baptisé « LM Challenger »). Ils font trois sorties de plus de 7 heures pendant lesquelles ils déploient le cinquième ALSEP et prennent 110 kilos de sol et de roche. Ils rejoignent Evans en orbite puis rentrent. Ils arrivent à la maison le 19 décembre 1972.

Le premier alunissage par la mission Apollo 11 eut lieu le 20 juil. 1969 et le dernier en décembre 1972. On ferme une page d'histoire…

Marche sur la lune


Quelques données sur le système Terre - Lune

Probe pictures Moon landing sites. (Jonathan Amos Science correspondent, BBC News )

Apollo 17 Site: A Sharper View (APOD)

Red Moon, Green Beam. (APoD)

Apollo Landing Sites (Lunar Reconnnaissance Orbiter Camera)